Des petits trous, des petits trous et encore des gros trous !

Le touriste qui se rend à Oulan-Bator doit faire attention quand il marche dans les rues !

Les grandes avenues sont truffées de pièges, et pas des moindres ! Il y a des trous dans les rues, partout partout ! Et oui, c’est ça une capitale d’un pays en développement !

Une fois, j’ai vu une petite fille tombée dans un des ses trous, heureusement sa main la tenait par la main, elle a pu la repêcher !

Et un petit plus :

http://soizicenvoyage.wordpress.com/.

Le blog de TOUTES mes photos de voyage : de Madrid à Oulan-Bator en passant par Dakar et …

Soizic MORIN.

Publicités

2 réflexions sur “Des petits trous, des petits trous et encore des gros trous !

  1. Tu as bien bossé dis donc ! Reportage très intéressant avec de bonnes photos très explicites : on s’y croirait.
    Un paquet de billets pour payer un malheureux thé, l’Allemagne a connu ça dans les années 20 où il fallait une brouette de billets pour payer l’équivalent d’une baguette de pain !
    Très appétissant l’épisode « papier toilette » …
    A la vue des images, je ne pense pas que le pays puisse compter sur l’entrée massive de devises que connaissent d’autres pays asiatiques mieux lotis tant pour le climat que pour des infrastructures conformes aux goûts et aux exigences des occidentaux, mais personnellement cela ne m’aurait pas déplu de faire ce voyage.
    Pour ton information, je te rappelle que c’est encore très long de poster un commentaire sur ton blog, à peu près une lettre à la seconde !!!
    Bises

    • Merci pour ces compliments, il manque juste les odeurs (le bruit apparaît un peu dans les vidéos, et le bruit il y en a beaucoup beaucoup :).
      Pour les billets, c’est complètement hallucinant ! Même au Sénégal, je n’avais pas eu cette impression ! Et pour le touriste, c’est une source de danger quand on sort le portefeuille ! Et donc de la nécessité de diviser son argent en plusieurs endroits…
      Pour le papier toilette, j’ai complètement halluciné, et je regrette de ne pas avoir de photos des toilettes dans la steppe (mais j’avais peur que les Mongols me prennent pour une tarée !). Les toilettes sont dans un tel état, que je remarquais avec un autre Français (qui travaillait dans un autre orphelinat dans la steppe) que nous n’avions plus aucun problème pour parler de notre pipi/caca !
      Pour le tourisme de masse, ce n’est pas demain, et tant mieux ! Il y a des touristes, mais avides d’aventures et de rencontres !
      Pour mon blog, je ne comprends pas, le sort s’acharne !!!! Et je te remercie d’autant plus pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s