Quatre annimaux symboliques du bouddhisme en Mongolie : le lion des neiges, le dragon, le tigre et le garuda. La suite …

Je commence un nouvel article pour finir l’analyse du bestiaire croisé en Mongolie.

Le second animal croisé dans les monastères est le dragon. C’est un dragon qui symbolise les forces de la nature.

Le dragon au monastère de Gandegchinlin à Oulan-Bator. Le 29 juillet 2012.

Le dragon au monastère de Gandegchinlin à Oulan-Bator. Le 29 juillet 2012.

Le troisième animal est le tigre. Il représente la force.

Le tigre au monatère de Gandanchinlin à Oulan-Bator. Le 29 juillet 2012.

Le tigre au monatère de Gandanchinlin à Oulan-Bator. Le 29 juillet 2012.

 

Enfin, le dernier est le garuda appelé aussi Khangarid en Mongolie. C’est la représentation d’un oiseau fabuleux. En Mongolie, cet oiseau mythique serait l’esprit d’une montagne d’un des premiers partisans du bouddhisme en Mongolie.

Le garuda ou Khangarid au monastère de Gandantegchinlin à Oulan-Bator. Le 29 juillet 2012.

Le garuda ou Khangarid au monastère de Gandantegchinlin à Oulan-Bator. Le 29 juillet 2012.

Soizic Morin.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s